C’est Noël chez KUBEBA !

décembre 12th, 2012 by admin

C’est déjà Noël chez Kubeba ! Super promo sur les écharpes coton traditionnel et bio modèle Patagonia et Taïga. Exemple coton traditionnel à partir de 32,45 € au lieu de 59 € pour une 3m60 et 42,90 € au lieu de 78 €
Pti dou parme à 42 € au lieu de 52 €.
Alors, qui dit mieux ?
Plus d’infos ...

Share

Le portage en été

juillet 30th, 2012 by admin

L’été s’est vraiment installé sur le pays, les rayons de soleil nous réchauffe le corps. Mais quand est-il pour bébé ?

Bien contre vous dans l’écharpe tissée ou tricotée, en sling, en mei taï, en préformé … Lui aussi va commencer à avoir chaud.

Si vous portez en écharpe, sling mei taï, il faut penser qu’il a donc une couche de tissu en plus (pour certains nouages et deux couches minimum pour les tricotées) qui correspond à un vêtement supplémentaire donc on hésite pas à laisser son bébé en body et en couche; On oublie la petite tenue de 4 épaisseurs….

Tenue de sortie pour l’été : body manches courtes ou tee shirt, chapeau, créme solaire et/ou ombrelle (on peut rajouter les jambières pour les moments un peu plus frais le soir) on gardera un body manches longues pour les nouveaux nés par exemple.

Il faudra prévoir un vêtement de rechange pour vous et votre bébé en cas de transpiration. Celle-ci est normale, elle témoigne de la thermorégulation de vos deux corps.

Porter en écharpe ça donne chaud. C’est vrai ! mais pousser une poussette aussi …

Il faudra veiller à désinstaller votre bébé régulièrement de l’écharpe ou tout autre moyen de portage pour l’hydrater (tétée au sein ou biberon).

Pour limiter la chaleur en portage, on privilégiera un portage sur le dos et si possible en kangourou : très aéré sur les côtés et une seule couche de tissu ou encore un portage en mei taï. Le portage ventral ou sur le côté sont tout à fait possible.

Pour vos vêtements personnels comme ceux de votre bébé, privilégiez les matières naturelles et fines tant que possible (coton par exemple)

Bon portage à tous !

Sandra – Port’Angelot

www.portangelot.wordpress.com

Share

Le sling kubeba testé chez mon bb porté

juillet 19th, 2012 by admin

J’ai craqué sur les slings Kubeba : mon avis…mon test par Catherine Ventura
http://monbbporte.over-blog.fr/

Evidemment, j’avais déjà entendu parler des porte-bébés Kubeba mais je ne sais pas pourquoi je m’étais imaginée des écharpes épaisses… Mais c’était jusqu’à ce qu’une copine monitrice m’en mette une entre les mains. Après avoir touché la finesse du tissage, je n’ai évidemment pas pu résister ! J’ai donc décidé de tester un sling puisque je suis fan de ce type de portage.

Une chose importante à mes yeux est que Kubeba est 100% français (conception et réalisation) : « Les écharpes, slings, porte-bébés sont intégralement conçus, développés, fabriqués en France. Ainsi, Kubeba maîtrise parfaitement sa politique : ne faire aucun compromis quand il s’agit du respect de l’enfant ».

Cette marque, crée en 2005 par Isabelle Brachet, est fondée « sur les valeurs fortes liées au courant du parentage. Il s’agissait de développer des produits offrant une nouvelle manière de porter son enfant et d’aborder différemment les rapports parents-bébé ».

Kubeba vend des porte-bébés en coton bio, teinture correspondant aux normes Oeko-Tex et tissage en sergé croisé. Bref, on est face à un produit respectueux de nos bébés mais aussi de très bonne facture et garantie 3 ans.


A la réception, j’ai été très surprise : mon sling, coloris Santiago, me semble beaucoup plus lumineux que sur le site Internet. Quelle finesse et quelle douceur, même après lavage : je suis conquise

Test : une journée à Provins, en juillet (le seul jour de beau temps du mois…enfin du soleil !) avec Gabriel presque 9 mois.

Bilan : Que du Bonheur !!! Léger et souple, mon bébé n’a eu aucun problème pour s’endormir paisiblement.

Le prix pour un sling, en coton bio, est de 68€. Pour du coton « standard », le montant est de 57€ ce qui est très raisonnable pour cette qualité.

Les écharpes sont aussi dans une gamme de prix raisonnable pour cette belle qualité française et, en ce qui concerne le mei taï (de 82 à 91€), ma meilleure amie en est une fan fidèle depuis plusieurs années.

En tout cas, une chose est sûre : j’emmène mon sling avec moi en vacances

Share

On parle de nous !!!

mai 29th, 2012 by admin

Voici un article qui paraît sur Infobébés du mois de juin 2012. Il est réalisé en collaboration avec Isabelle Torres en qualité de formatrice en portage au sein de l’IEFAP.

Dommage qu’ils aient rajouté ces magnifiques photos de porte-bébés pas vraiment physiologiques !

Share

Prochaine formation IEFAP

janvier 5th, 2012 by admin

Afin de vous faire découvrir leur formation, l’IEFAP vous propose un tarif exceptionnel de – 50 % pour la session de janvier 2012.
Si vous ne désirez pas valider votre formation ou si vous êtes déjà formée à un autre réseau (AFPB, PSETUA, PEAU A PEAU) mais que vous souhaitez parfaire vos connaissances dans le domaine du portage vous pouvez choisir le ou les modules qui vous conviennent le mieux dans les trois modules proposés dans la formation complète. (module 1 restant obligatoire)

Programme de la formation :

Module 1 (3 jours) : Le portage dans l’histoire, dans le monde, les bienfaits du portage, physiologie, biomécanique du bébé, protection du porteur, techniques de tissage, les différents porte-bébés (2 jours)
+ 1 journée « conscience corporelle ». Cette journée essentiellement pratique, s’appuie sur la conscience de son propre corps et sa mise en relation avec l’autre: prise de conscience du corps par le mouvement ; ajustement postural afin de trouver un confort physique et d’entrer de façon juste en relation avec le corps d’autrui ; travail interactif en binôme autour de la sensation du portage (porter et être porté) ; expérimentation sensorielle autour de sa propre sensation d’appuis physique; apports théoriques autour du développement psycho affectif de l’enfant en lien avec le portage.
Tarif module 1 : 187,5€ au lieu de 375 €
date : 16 – 17 – 18 janvier

Intervenants module 1

Isabelle Brachet Torres
a créé la marque Kubeba en 2005 sur les valeurs fortes liées au courant de la parentalité et a développé des produits offrant une nouvelle manière de porter son bébé. Animatrice en portage, elle développe l’association APM (association Porte-Moi) et l’IEFAP, qui promeut un portage respectueux et forme des futures animatrices en portage et des professionnels de santé. Parallèlement, elle accompagne des parents dans leur projet de naissance.

Sophie Léveil
est chiropraticienne diplômée de l’Institut Franco Européen deChiropratique. La chiropratique est une profession de santé manuelle, reconnue mondialement comme experte de la colonne vertébrale et des articulations. Elle est reconnue en France comme pratique de première intention. Soins du dos, lombalgies, torticolis, sciatiques,migraines, tendinites, tensions récurrentes… les indications pour la chiropratique sont nombreuses. Intervenante au sein de l’IEFAP, elle enseigne la biomécanique appliquée au portage, en prenant en compte autant le point de vue du porté que du porteur. Dans son cabinet parisien, elle reçoit tous publics et porte une attention particulière à l’accompagnement des femmes enceintes et des nouveaux nés. Elle propose des suivis réguliers visant le bien être, comme des séances ponctuelles dans des situations aiguës.

Sandra nocentini : sage femme viendra interviendra sur le périnée.

Anita Kalé
est psychomotricienne diplômée d’état. Depuis dix ans, elle pratique dans le milieu hospitalier et extra-hospitalier. Depuis peu, elle ouvre son expérience à ceux qui souhaitent travailler leur conscience corporelle, améliorer leur rapport à soi et s’enrichir personnellement. Elle conjugue différentes approches psycho-corporelles auxquelles elle a été formé (Feldenkrais, Vittoz, Alexander, relaxation Schultz, imagerie mentale…) Son approche se veut une synthèse globale et vivante de ses outils et de son expérience.

Module 2 (2 jours) : pratique des nouages, biomécanique appliquée aux différents nouages (tarif 125€ au lieu de 250 €) le 9 et 10 février 2012 –
Intervenantes : Isabelle Brachet Torres et Sophie Léveil

Module 3 (2 jours) : éthique, transmission, vocabulaire approprié, faire/ne pas faire…intentions, accompagnement des parents, gestion de groupe, mises en situation.( tarif 125€ au lieu de 250 €) date à préciser
intervenants Olivier Ducloy et Anne Keff

Intervenants

Olivier Ducloy
est un professionnel de l’écoute et de l’accompagnement. Écrivain, conférencier, Sophrologue, diplômé du CNFDI et de l’IFHE. Sa longue expérience de l’accompagnement lui permet de souvent proposer avant toute chose, des solutions de bon sens dans un langage clair.

Anne Keff
est thérapeute spécialisée dans l’accompagnement des familles en période de périnatalité, formée à la thérapie systémique et familiale au Ceccof Paris. Elle est également monitrice de portage et anime des groupes. Intervenante à l’école de portage, elle vous proposera, un autre regard sur les groupes et vous apprendra à animer et à conduire vos cours collectifs.

Share

Dédicace du livre : Le portage en écharpe

novembre 26th, 2011 by admin

Share

Le portage physiologique

octobre 25th, 2011 by admin

Un portage physiologique…

Avant de porter son bébé dans un porte-bébé physiologique, il est essentiel de reprendre les règles de base du portage à bras. En effet, sommes nous certains de bien porter notre enfant ? Comment porter bébé tout en respectant sa physiologie naturelle et pourquoi est-ce si important ?

A la naissance, le nourrisson adopte une posture enroulée (ou fœtale) qui lui rappelle la position de son corps dans le ventre de sa mère : colonne vertébrale arrondie, genoux remontés. Cette posture lui procure un sentiment de sécurité.

On sait qu’il est intéressant pour lui et pour vous de l’aider à se rassembler, cela aura un impact sur son développement comme sur son comportement (bébé plus calme, plus serein).

Un bébé porté dans les bras va donc tout naturellement se positionner membres fléchis, accroupi, bassin basculé et dos totalement arrondi. Il va développer son réflexe d’aggrippement qui ne disparaitra pas s’ il est porté régulièrement. L’enfant est ainsi acteur de son portage.
Il faudra donc respecter cette position tout en le soutenant par sa base (sous les fesses). Ce soutien favorisera son enroulement.

 

 

A l’inverse, porter un bébé en le tenant juste sous les aisselles ne peut que l’insécuriser car il se retrouvera victime de la gravité. Bébé pend de tout son long et sa colonne vertébrale se retrouve déroulée et étirée de manière brusque et prématurée.

Proposer au bébé de bonnes postures, en particulier pour de longues durées, va permettre un développement harmonieux de son squelette.

La colonne vertébrale de votre enfant va se dérouler progressivement au fil des semaines pour acquérir vers l’âge de 2 ans sa forme caractéristique en S.

Chez l’enfant, les muscles du dos sont trop peu toniques pour soutenir la colonne, le dos est donc tassé. Les chocs transmis lors du portage ou du transport sont beaucoup moins bien amortis , d’où l’importance d’un porte-bébé adapté.

Mais même quand l’enfant grandit, il doit pouvoir arrondir son dos lorsqu’il est porté et endormi, ses muscles dorsaux en se détendant ne soutiennent plus sa colonne.

Le portage en écharpe particulièrement va respecter la physiologie de votre bébé en soutenant zone par zone sa colonne vertébrale et en absorbant les chocs.

Pour cela, il ne faudra pas hésiter à effectuer un serrage très précis, ce qui permettra à l’enfant d’être en suspension et non tassé dans l’écharpe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malgré tous vos efforts, votre bébé ne s’enroule pas.

Cela peut venir :

• d’une hyperextension des muscles dorsaux
• de tension, de stress
• d’apnée du sommeil
• d’un torticolis congénital
• d’un RGO
• de problèmes ORL

Protéger la nuque de votre bébé :

La nuque de votre enfant est un endroit particulièrement fragile et à protéger.

Cette zone constitue un centre sensoriel important pour la perception spaciale et commande également aux muscles de maintien.

Il existe d’étroits liens entre les récepteurs de cette zone et le cerveau (centre visuel, auditif et centre de l´équilibre).

C’est ici qu’est perçue la position de la tête par rapport au corps.

Pour résumer et mieux comprendre encore la fonction de l’appareil musculaire et ligamentaire de la colonne cervicale autour des vertèbres cervicales:

  • Il enclenche le sommeil lorsqu’il se détend
  • Il constitue une partie de l’appareil locomoteur et de l’équilibre
  • Il est relié aux centres végétatifs du cerveau
  • Il est en liaison avec le centre de commandes principal du cerveau

Il faudra donc veiller à ce que votre bébé garde sa tête dans l’axe de la colonne vertébrale afin d’éviter tous risques de tassement.

Share

Le portage face au monde

octobre 24th, 2011 by admin

Très tôt, l’enfant qui est porté dans un porte-bébé vous fait sentir son envie de se tourner vers l’extérieur. Il se tortille, se projette en arrière, bref, il est peut être temps de le faire participer à votre vie quotidienne !

Pourtant, avant de choisir une position face au monde, nous vous recommandons de lire les informations qui suivent :

  • Le dos du bébé n’est plus arrondi, il est même parfois cambré.
  • L’enfant ne peut plus s’aggripper au porteur.
  • La position physiologique (bébé accroupi, jambes relevées, genoux fléchis) n’est plus possible, les jambes sont pendantes.
  • L’enfant est soumis aux stimulis extérieurs sans pouvoir se protéger. Il risque de s’endormir d’épuisement, tête ballotante.
  • Les parties fragiles et vitales du corps du bébé sont exposées à des chocs éventuels d’autant plus que cette position gêne la vision du porteur.
  • Cette façon de porter peut être la source de nervosité et d’excitation pour l’enfant.
  • Le bébé est à cheval dans le porte-bébé, tout son poids repose sur ses parties génitales. De plus, les artères fémorales, situées à l’intérieur des cuisses, peuvent être compressées par le tissu.

jamais ça!!!

 

Les inconvénients du portage face au monde pour le

porteur :

  • Le poids du bébé part vers l’avant, il s’éloigne de votre centre de gravité.
  • Occasionne une cambrure au niveau des lombaires, des tensions dans les épaules et le dos
  • Relâchement du périnée.

Les solutions :

Dès que l’enfant émet le souhait de s’ouvrir au monde, vous pouvez lui proposer des nouages latéraux ou dorsaux. Ils offriront au bébé une vision panoramique. alternatives

Share

Le portage en écharpe par Sophie Léveil (chiropraticienne)

octobre 19th, 2011 by admin

Aujourd’hui de nombreux outils sont à la disposition des parents pour porter les bébés.
Parmi eux, l’écharpe de portage.
Si aucun outil n’est efficace sans une bonne technique, je vous propose de lister en quoi l’écharpe de portage (bien utilisée) est un atout autant pour le bébé que pour le porteur.

Adaptée à la morphologie si particulière du bébé
A la naissance le bébé n’a pas de courbes vertébrales comme les adultes. Son dos forme une grande courbe. Sa posture de repos est donc « dos arrondi ».
Seule l’écharpe permet réellement de maintenir cet arrondi tout en le soutenant : la rétroversion du bassin permet de maintenir cette position dos bien arrondi (en remontant ses genoux), et le serrage du tissu « pan par pan » permet de répartir le maintien tout le long de sa colonne vertébrale.

Adaptée au portage des nouveaux nés
Seul l’occident utilise des outils pour porter les bébés dans ses tous premiers mois. Dans les autres pays, on porte les bébés dans les bras les 3 premiers mois et ensuite seulement on utilise des « porte bébés ».
Si vous souhaitez utiliser un outil de portage au tout début, il est primordial d’accorder une attention particulière à la posture du bébé, à ce stade ou tout est encore en construction .

Confortable
Un poids porté proche du centre de gravité du porteur est plus léger. Un bébé porté contre le corps du porteur sera donc moins lourd biomécaniquement. Les disques et articulations du porteur seront ainsi moins sollicités.
Le tissu permet de répartir la charge de manière homogène, contrairement à un passage de bretelle ou une sangle.

Modulable
L’écharpe oui, mais avec quel nœud ? En maitrisant plusieurs techniques de nouage, vous pouvez varier la répartition du poids (devant, dans le dos, sur le côté, avec un passage réparti sur l’épaule, sans passage ventral)
Pour maîtriser ces techniques, vous pouvez participer à un atelier de portage ou consulter le livre « le portage en écharpe »

Evolutive
Votre enfant grandit, et l’écharpe reste ajustée à son corps. Car les techniques de nouage s’adaptent à son corps et au votre au fil des semaines.

Peu encombrante- légère
Pratique pour les transports, pour les randonnées tout terrain, pour la plage, …là où la poussette ne passe pas.
Vous allez à la crèche en poussette ou en écharpe ? Imaginez la suite, l’écharpe se glisse facilement dans un sac a dos.
Vous prenez le métro ? Bon courage si vous utilisez une poussette.

Rassurante
Le bébé est au contact direct du porteur, il le sent, l’entend… et inversement.
Les bénéfices sont partagés : le bébé est dans un cocon rassurant. Le parent est confiant; son attention n’est pas monopolisée mais il sera réactif si une demande du bébé apparait.

Proximité partagée
L’écharpe sert de moyen de transport…mais pas uniquement. C’est aussi un moment d’échanges privilégiés entre le porteur et le bébé. Elle peut participer au développement de la proximité avec le nouveau né, pour les pères comme pour les mères.

Stimulante
L’enfant participe aux mouvements du porteur, les mouvements perçus par son oreille interne stimulent son sens de l’équilibre. Les enfants qui ont été portés sont souvent plus vite mobiles.
Il est en hauteur, ce qui lui offre la possibilité d’observer son environnement et d’y participer
Le contact corporel favorise son développement émotionnel et le développement neurologique. Rassuré et bien contenu il sera plus en confiance pour aller vers les autres.

Un peu magique quand même
Car face aux pleurs du soir… une écharpe… c’est juste magique.

 

www.leveilchiro.fr

 

Share

L’ouvrage « Le Portage en Echarpe »

octobre 13th, 2011 by admin
de Anne Deblois, Sophie Léveil et Isabelle Torres sort en librairie le 27 Octobre 2011 aux Editions Romain Pages.
Une Version Coffret est également disponible avec UNE ECHARPE EN COTON BIO DE 3,60 METRES (CERTIFIEE OEKO-TEX®) REALISEE PAR KUBEBA (made in France).
Le livre comporte 72 pages dont 150 photographies, avec  reliure à spirale. Il contient 4 fiches pliantes prédécoupées, à glisser dans un sac.
L’explication en « pas à pas » des différentes façons de porter son enfant est ludique et les 150 photographies permettent au lecteur d’avoir des repères et de réaliser les différentes étapes de nouage.
Avec cet ouvrages les jeunes mamans sauront tout sur le portage dans le monde, ses bienfaits et ses avantages.

 

Share